La collecte

Les biodéchets collectés

Les déchets concernés sont les biodéchets dits « déchets de cuisine et de table », les déchets alimentaires issus de la distribution et les déchets végétaux.

Selon la réglementation, les déchets de cuisine et de table (dits « DCT ») sont classifiés comme sous-produits animaux de catégorie 3 (« SPAnC3 » ou « SPA 3 ») et ce, qu’ils contiennent ou non de la viande, du poisson et des dérivés de produits animaux (produits laitiers, œufs…).

Il s’agit alors des déchets organiques suivants :

  • Déchets de cuisine et de table (excepté déchets de boucherie et poissonnerie)
  • Invendus de fruits et légumes crus non consommables
  • Déchets végétaux (fleurs, plantes, tiges…) sans emballage

Un service sur mesure

  • Etude de votre volume et de sa saisonnalité
  • Formation du personnel aux bonnes pratiques de tri
  • Collecte des biodéchets : restes de préparation de repas, denrées périmées sans emballage, retour d’assiette.
  • Mise à disposition de contenants désinfectés
  • Traçabilité garantie en conformité avec la réglementation
  • Interlocuteur unique – SAV
  • Mise en valeur de votre engagement écoresponsable

Une offre adaptée à votre production

Bac de 50 litres

Bac de 120 litres

Bac de 240 litres

Recycler, trier et composter ses déchets alimentaires

Les déchets organiques, ou biodéchets (restes alimentaires, déchets de cuisine, déchets verts…) représentent encore un tiers des poubelles résiduelles. Ils constituent un levier intéressant pour réduire à la source vos déchets.

Leur tri à la source et leur valorisation deviendront obligatoires pour toutes et tous, professionnels et collectivités en décembre 2023. Plus d’infos sur la réglementation en consultant le site du Ministère de la Transition écologique.

Choisir le retour à la terre pour ses déchets alimentaires

Pour valoriser à la source les déchets organiques, ou biodéchets, plusieurs solutions existent. Les BEAUX DECHETS se positionnent pour leur compostage car ils sont entièrement biodégradables et compostables car ils répondent à la problématique de l’appauvrissement des sols, en rebouchant les cycles naturels de la matière. 

Lutter contre le gaspillage alimentaire

La réglementation européenne, ainsi que la loi anti-gaspillage de 2020 rendent obligatoire la gestion séparée des biodéchets d’ici le 31 décembre 2023. Et, la priorité numéro 1 demeure la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Créer des emplois locaux et solidaires

La collecte des biodéchets est confiée à Apoin, structure de l’ESS, basée à Schweighouse-sur-Moder depuis 1997.

Cette activité support permet l’accompagnement des personnes en transition professionnelle.


Soyez fiers de votre engagement : éco-école, E3D, RSE, développement durable !

Des supports de communication vous seront proposés pour porter haut votre engagement écologique et solidaire !